Frais de livraison à partir 2,95€ Abonnement premium

TEST : PUMPKIN JACK, le platformer indé qui fait mieux que les grands ?

Cela peut sembler encore quelque peu inconcevable, à l’ère où les studios de développement sont de plus en plus en expansion (que ce soit en termes d’effectifs ou de moyens), de se dire que l’on peut encore développer un jeu seul, et “fait main”. C’est pourtant le cas de Nicolas Meyssonnier, un jeune français autodidacte de vingt-trois ans, qui a décidé de persévérer afin de nous livrer sa copie, après avoir pourtant essuyé de nombreux refus d’éditeurs. Ainsi après s’être fait repérer sur internet et avoir signé avec l’éditeur Headup Games, le développeur nous rend Pumpkin Jack, un platformer en 3D comme l’on en fait plus. Le jeu est sorti cet automne sur PC, XBOX ONE et Switch et nous est arrivé dans sa version Playstation 4 le 24 février dernier. L’occasion pour nous de revenir sur le jeu, et de vous en donner un avis.

UN HUMOUR DIABLEMENT EFFICACE

Pumpkin Jack est un soft disposant de son identité propre, vous le constaterez si ces quelques lignes vous donnent l’envie de vous y essayer. S’il pioche pourtant dans de nombreuses productions telles que les platformers iconiques des deux premières Playstations, le titre n’en dégage pas moins un univers et une ambiance bien à lui. Son créateur ne cache en rien les pointures qui l’ont inspiré, ainsi on nommera parmi elles Medievil, Jak and Daxter, ou encore L’étrange Noël de Mr Jack. Et il faut avouer que s’il n’apporte rien de nouveau en termes de gameplay, son univers, ses personnages et son ambiance font mouche. De plus, le scénario est bourré d’humour et se permet même de casser régulièrement le quatrième mur, en se permettant même de nombreuses références à la pop culture (jusque dans l’intitulé des trophées), que l’on ne vous divulguera pas ici afin de ne pas vous gâcher la surprise.

Vous incarnerez donc Jack, un humain au passé d’escroc de renom, que le Diable en personne a réincarné dans un épouvantail à tête de citrouille, pour servir ses dessins. Ces derniers ne seront nul autres que de retrouver le Sorcier champion des humains, et de s’y confronter, pour l’empêcher de contrer la fin du monde et du Royaume arc-en-ciel. Parce que oui, c’est le cas ici, vous endossez le rôle du vilain, c’est assez peu courant pour être souligné, et cela donne tout son sel au jeu. Jack va rencontrer des personnages aussi loufoques que charismatiques, qui vont l’accompagner dans sa quête. Vous converserez ainsi avec un hibou hautain et un corbeau narquois, ce qui donnera lieu à de nombreux dialogues crus et hilarants, Jack se permettant même de briser le quatrième mur et de se moquer de certains aspects usants présents dans nombre de productions vidéoludiques. On vous laisse le loisir de découvrir ces dialogues frais qui ne laissent aucun temps mort à l’aventure. Vous prendrez plaisir à incarner Jack tout au long de son aventure qui à aucun moment ne se prend au sérieux. On saluera notamment le doublage des cinématiques du jeu par les créateurs de contenu Benzaie et Ganesh2, dont l’humour et la prestation rentrent totalement dans le ton du soft.

UN GAMEPLAY QUI NE CESSE DE SE RENOUVELER

En terme de gameplay propre, il va s’en dire que Pumpkin Jack n’invente peu ou rien. Mais il adapte si bien ce qui a déjà été fait dans d’autres platformers 3D de renom, qu’au final, me direz-vous, cela n’a pas d’intérêt. Car en plus de le faire bien, il le fait intelligemment. Les niveaux se succèdent à un rythme effréné, qui plus est avec de peu nombreux et courts temps de chargement. Qui plus est, chaque niveau apporte son lot de nouveautés, de manière à ce qu’aucun ne se ressemble et que vous n’ayez une impression de déjà vu. Pour tout vous dire, les niveaux sont si bien découpés en termes de phases de gameplay et de level design que l’on a l’impression d’avoir parcouru plusieurs stages alors que nous sommes toujours dans le même niveau. Tout a été réfléchi de manière soignée et cela se ressent manette en main.

Vous alternerez ainsi entre phases de plateformes, combats, courses, énigmes et autres puzzles avec la tête de Jack. Et le cocktail final en est pour le moins détonant. Les différents boss proposeront chacun un gameplay propre lorsque vous affronterez ces derniers, et vous obtiendrez une arme spécifique à l’issue de ceux-ci.

De nombreux collectibles sont également à récupérer, tels que les gramophones et les crânes de corbeaux. Ces derniers sont qui plus est indispensables si vous souhaitez récupérer l’ensemble des différentes tenues de Jack proposées par le marchand. Les gramophones donneront lieu quant à eux à une cinématique de danse effectuée par notre héros une fois collectées.

Loin d’être anecdotiques, ces éléments rajoutent une certaine richesse au gameplay et rallongent quelque peu sa durée de vie. En effet, s’il vous faudra pas moins de sept heures pour boucler les six niveaux du titre, il vous faudra certainement un second run pour récupérer l’ensemble de ces derniers tant certains sont astucieusement dissimulés dans le décor. De plus les phases d’énigmes résolues grâce à la tête de Jack sont particulièrement réussies.

Une fois l’aventure principale terminée vous pourrez également voir vos scores en termes de temps pour chaque niveau du titre parcouru, et vous pourrez relancer ces derniers indépendamment afin d’améliorer votre temps et récupérer les objets manquants. Un aspect scoring qui ne fait que rajouter à la durée de vie du titre en somme.

UNE DIRECTION ARTISTIQUE À TOMBER 

Parlons peu, parlons bien: la direction artistique de Pumpkin Jack est une réussite à tous les niveaux. Son aspect cartoonesque n’est pas sans rappeler les productions dont il s’inspire et que nous avons citées précédemment. Mais l’ensemble n’en dégage que plus de personnalité en y ajoutant même une touche de modernité. Les décors sont sublimes dans leur style et les éclairages sont chatoyants. Chaque On sent que chaque objet a été placé avec minutie, et le recyclage d’assets est fait de manière intelligente afin de rendre l’ensemble tout à fait cohérent, et pour le coup aucunement redondant.

Le titre dégage ainsi une personnalité folle, qui n’en est que plus exacerbée par une animation irréprochable et une fluidité exemplaire (malgé deux uniques et fugaces chutes de fps notables lors de notre test). Les décors fourmillent de détails pour un jeu du genre et c’est un plaisir d’en explorer les moindres recoins, l’exploration de ces derniers étant de plus récompensée.

Le seul défaut majeur que nous aurions à relever réside dans le fait que certaines phases de plateformes peuvent s’avérer complexes dans leur déroulement. En effet certains assets sont placés maladroitement, ce qui compromet quelque peu la visibilité et la gestion des sauts.Pour ce qui est de la caméra en revanche, cette dernière s’avère efficace, sauf dans le cas des écueils cités précédemment, où il faudra jouer avec le joystick afin de la placer pour avoir une visibilité convenable. Les effets visuels sont quant à eux relativement réussis et colorés, participant ainsi à l’ambiance générale du titre, particulièrement lors des combats. Ces derniers, par ailleurs, sont loin d’être mous et demanderont quelquefois bien plus de technicité qu’on pourrait le croire.

Il vous faudra ainsi parfois user de votre environnement pour vaincre certains ennemis spécifiques. Une belle leçon de level design et un plaisir pour les yeux en somme. Les musiques sont également dans le ton et disposent du même degré de qualité que le reste du titre, un vrai plus pour l’immersion, une fois encore.

9.5 Total Score
CONCLUSION

Pumpkin Jack est donc de ces jeux, tels qu’on en fait plus aujourd'hui: une véritable madeleine de Proust, saupoudrée de modernité. Bourré de charme et de références autant diverses que variées, le titre dispose sans contexte d’une personnalité propre et d’une richesse insoupçonnée. Affublées de personnages hauts en couleurs et d’un humour omniprésent, et surtout qui font mouche, les aventures de notre épouvantail à tête de citrouille sont un réel plaisir à parcourir. On ne s’ennuie jamais et le gameplay est soigné aux petits oignons, malgré quelques légers écueils ça et là. L’univers proposé est charmant et le tout baigne dans une cohérence remarquable, où l’on sent que le moindre détail a été soigné. Un travail assurément réalisé avec passion, et cela se ressent. Alors me direz-vous, que demander de plus? Une suite, ou un tout autre projet dans cette lignée peut-être…Alors que faites-vous encore ici? Foncez l’essayer! Nous en tous cas, on en redemande!

POUR
  • Des personnages attachants
  • Une réelle identité visuelle
  • Les dialogues et l’humour omniprésent
  • Bourré de références parfois cachées
  • L’exploration est récompensée
  • Un level-design cohérent
  • Des combats de boss inspirés
  • On ne s’ennuie jamais les niveaux se renouvellent sans cesse
  • Une bonne rejouabilité
CONTRE
  • La durée de vie semblera courte...car l’on a pas envie que le jeu se finisse
  • Quelques légers écueils de placement d’assets faussant parfois les sauts
Ajouter votre avis
DONNE-NOUS TON AVIS

Laisser un commentaire

à propos

à ne pas manquer

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Cosmoplayer est un site internet créé en 2020, entièrement consacré à l’univers du jeu vidéo, sur notre site vous trouverez de nombreux contenus liés à l’industrie du JV. Notre équipe de rédacteurs propose un contenu quotidien de news, tests de jeux, previews et diverses rubriques pour vous divertir.
No posts for this criteria.

SOUTENEZ-NOUS

Votre aide à une énorme valeur pour nous et nous permets de travailler dans le domaine qui nous passionne.

©2020-2021 Cosmoplayer.fr – Tous droits réservés.

à propos
CONTACT
L'ÉQUIPE
RECRUTEMENT
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ ET CGU
No posts for this criteria.

à propos

  • Cosmoplayer est un site internet créé en 2020, entièrement consacré à l’univers du jeu vidéo, sur notre site vous trouverez de nombreux contenus liés à l’industrie du JV. Notre équipe de rédacteurs propose un contenu quotidien de news, tests de jeux, previews et diverses rubriques pour vous divertir.

à ne pas manquer

No posts for this criteria.

FAIRE UN DON

SOUTENEZ-NOUS

Votre aide à une énorme valeur pour nous et nous permets de travailler dans le domaine qui nous passionne.

Cosmoplayer
Logo
Enable registration in settings - general
Compare items
  • Total (0)
Compare
0