Frais de livraison à partir 2,95€ Abonnement premium

TEST: Hitman 3, Assassin confirmé!

Après Hitman 1 et 2, sortis en 2016 et 2018, IOI Interactive revient sur PS5/XBOX SERIES, PS4/XBOX ONE, PC, STADIA et SWITCH (CLOUD) pour conclure la trilogie de ce reboot qui a été dans un premier temps sous un format épisodique. Qu’en-est-il ? Sans trop vous spoiler, cet épisode est la maturité de la nouvelle vision de cette licence, qui existe déjà depuis 20 ans, avec notre assassin chauve adoré.

Slider image
Slider image
Slider image

HISTOIRE

Au niveau du scénario première chose importante à savoir cette trilogie, c’est que les épisodes se suivent de très près au niveau de la timeline, il sont pensés pour être des suites directes, donc si vous voulez bien comprendre les tenants et aboutissants de l’histoire, il faut impérativement faire les 2 épisodes précédents (bien qu’un résumé soit disponible en début de jeu), En effet, les développeurs ont choisi d’explorer les origines de l’agent 47 et aussi les origines de son équipière de toujours, Diana Burnwood. En introduction nous voyons donc notre tueur arriver dans l’agence de l’ICA, rencontrer Diana, ainsi que passer un entretien et des tests (des mises en situation sur le terrain). Cette partie du jeu fait office d’entraînement et de tuto (sans vous spoiler). L’histoire des deux personnages principaux est très dramatique, sombre et surtout PERSONNELLE. Cette histoire est intéressante à suivre, car c’est la première fois dans la saga, que l’on explore le passé de 47, et celle-ci nous apprend aussi comment il devient le tueur redoutable et froid que les fans de la saga ont découvert au début des années 2000. Par contre, du fait que les épisodes précédents soient pensés en format épisodique et manquaient de mise en scène, on a du mal à y prêter attention (heureusement ce point a été corrigé pour ce troisième épisode avec un peu plus de mise en contexte, de cinématiques et de dialogues).

SYSTÈME DE JEU/GAMEPLAY

En ce qui concerne le gameplay d’Hitman 3, j’ai envie de dire « on ne change pas une équipe qui gagne ». En effet ce dernier reprend quasiment à l’identique celui des épisodes précédents à savoir des niveaux avec de grandes zones ouvertes où il faut : observer, analyser, s’infiltrer, se déguiser, faire diversion, éliminer (uniquement les cibles concernées), cacher les corps et enfin fuir. « Compris la rédac’chef ?!!! (Giordana) ». Il est également très important de bien préparer tout son équipement adéquat dans le menu avant de se lancer (choisir les meilleures armes, le téléphone aveuglant, le matériel de crochetage des portes etc….). On peut aussi choisir sa tenue de départ (à condition d’avoir les DLCs dans certains cas), mais les tenues de départ sont purement esthétiques, pour rendre 47 plus classe.

Attention à trois éléments majeurs lorsqu’on se déguise : certains PNJ que l’on perçoit avec un point blanc au-dessus de leur tête, peuvent nous démasquer en toutes circonstances (sauf si on se camoufle derrière un journal, ou avec d’autres éléments du décor). Ne portez pas d’armes si le déguisement en question (qui va avec l’activité du PNJ assommé ou le lieu) n’en requiert aucune. Enfin, les déguisements peuvent ne plus être valables selon les différentes zones des niveaux que vous allez parcourir, faute de quoi, vous risquerez de vous faire repérer.

Slider image
Slider image
Slider image
Slider image

Les possibilités d’effectuer des meurtres de différentes manières sont légion (rien à voir avec Ubisoft, de toute façon ils n’ont pas le temps pour ces conneries, faut pas déconner!). Je peux citer par exemple, l’exécution aux armes à feu, aux armes blanches, les électrocutions, l’empoisonnement et bien d’autres… En clair, quasiment tous les environnements et tous les objets qui nous entourent peuvent devenir des armes, ce qui nous donne une très grande interaction.

Mais pour pouvoir bien profiter de toutes ces possibilités et pour bien exploiter cette richesse de gameplay, il faut bien prendre son temps, observer très attentivement ce qui nous entoure et surtout être PATIENT. Sachez que vous pouvez observer les environnements de manière naturelle, ou vous pouvez appuyer sur la touche R1 (voir capture ci-dessous) pour activer la vision d’Assassin (cela peut s’avérer très utile pour bien repérer les objets d’intérêt importants, ainsi que vos cibles). Foncer dans le tas serait de l’énergie gaspillée pour rien, puisque les ennemis peuvent vous repérer facilement, ils sont bien réactifs, coriaces et ils font également très mal, une seule petite erreur peut-être fatale et peut conduire à la mort. Donc prenez le temps de bien observer les déplacements et les routines des PNJ d’intérêt, et surtout de vos cibles avant d’attaquer.

Une autre mécanique de gameplay très intéressante est présente dans cette trilogie reboot : le fait d’écouter les conversations des PNJ tout autour de nous, car elles peuvent enclencher des opportunités pour par exemple : connaître des endroits clés, obtenir des cartes d’accès, des documents contenant des informations sur vos cibles, des codes d’accès pour déjouer la sécurité, des pièces secrètes, ou encore usurper l’identité de certains PNJ qui sont en contact direct avec vos objectifs en prenant leurs place (leurs apparences). Il faudra alors les neutraliser et prendre leurs vêtements, afin de vous infiltrer et commettre vos assassinats plus facilement.

Bien qu’Hitman 3 reprend à 95% les mécaniques de gameplay des 2 épisodes précédents, celui-ci s’octroie tout de même une nouveauté bienvenue, un appareil photo, qui peut vous permettre de pirater certains systèmes de sécurité, trouver des documents et peut également servir de couverture dans certains moments.

8.5
TEST: Hitman 3, Assassin confirmé!

HITMAN 3 CHOIX DE L'ÉQUIPE

DISPONIBLE SUR PC, PS4, PS5 ET XBOX (ONE + SERIES)
69,99€ ACHETER

Encore une chose que j’ai beaucoup appréciée dans cet épisode, c’est que la situation des missions a parfois changé, c’est à dire qu’habituellement dans Hitman, on nous donne nos objectifs, on s’infiltre, on traque et on élimine nos cibles. Mais dans ce nouvel opus, nous avons une mission ou ne savons absolument rien sur nos cibles, il faudra donc les identifier directement sur le terrain, mais en plus nous sommes également traqué par ces cibles, nous sommes donc à ce moment-là « le chasseur, mais aussi la proie ». Il faut les éliminer avant qu’elles ne nous éliminent, et j’ai trouvé ça super prenant comme situation.

J’ai lu sur les différents sites que les gunfights étaient mous et que c’est un défaut. De mon point de vue, c’est exact ils manquent de punch, mais à mes yeux ce n’en est pas un, car le jeu n’a pas été pensé pour jouer en mode bourrin comme Rambo, le cœur du jeu est l’infiltration.

A la fin de chaque mission, vous avez un récapitulatif complet avec votre score, votre rang, vos différents défis réalisés, vos niveaux gagnés pour votre profil et votre place dans le classement des joueurs en ligne. Vous débloquerez aussi des nouvelles armes, de nouveaux équipements, nouveaux déguisements, ainsi que de nouvelles planques qui serviront de points de départ, lorsque vous referez les missions.

DURÉE DE VIE

La durée de vie est certainement le point le plus compliqué à aborder dans cette trilogie reboot. En effet, le jeu propose uniquement 6 niveaux donc aux premiers abords, on peut se dire que c’est très peu en terme de contenu, mais le but de cette saga de jeux est de refaire les niveaux de différentes manières. Comme je l’ai dit plus haut, le gameplay est très riche et ses possibilités sont quasiment illimitées au niveau des meurtres et de la méthode pour s’infiltrer. De plus le level design est vraiment très bien pensé, puisque nous pouvons passer par les chemins que nous souhaitons, par exemple : une entrée principale, un toit, des égouts, une terrasse, une trappe etc… En clair on peut aller en haut, en bas, à gauche à droite (Ces soirées-là, on drague, on branche, toi-même tu sais pourquoi). Les générations 90-2000 auront la référence de cette chanson. Et dernière chose à savoir sur cette replay-value très généreuse, est que vous pouvez remplir vos objectifs de mission dans l’ordre que vous souhaitez, et vous avez des tonnes de défis à réaliser pour gagner de l’EXP et avoir le meilleurs score et classement possible, car encore une fois, l’aspect scoring est une dominante de la saga Hitman. Pour ma part, j’ai fait 20h de jeu pour mon premier run, en niveau de difficulté PRO, car j’ai vraiment pris mon temps et j’ai voulu explorer un maximum de possibilités. Pour vous donner un exemple, dans la mission 3 à Berlin vous avez 5 cibles à éliminer, j’ai donc tué de cinq manières différentes. Alors croyez-moi, le jeu à peut-être que six niveaux à proposer, mais si on les exploite à fond, on peut y passer des heures (sachant également que le jeu nous propose 3 niveaux de difficulté : RECRUE, PRO ET MAÎTRE) donc ce point peut aussi rallonger la durée de vie.

Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image
Slider image

De plus Hitman 3 nous propose un « Mode Contrat » ou l’on peut, comme son nom l’indique, créer des contrats à nôtre convenance, avec nos cibles et nos conditions pour pouvoir les remplir. On peut ensuite les partager avec la Communauté et d’autres joueurs de la trilogie. Vous verrez que ce mode est vraiment un bijou pour la communauté et il se renouvelle régulièrement donc tachez de regarder les onglets TENDANCE , A LA UNE et LES PLUS JOUÉS DE LA SEMAINE. A vous donc de voir votre manière de jouer, mais c’est sûr que si vous faites le jeu de manière ultra simple, sans l’explorer, la durée de vie sera très courte.

Dernier point sur la durée de vie qui est très controversé et malheureux, les joueurs qui possèdent déjà les 2 épisodes précédents, ainsi que toute les missions bonus en DLC et le « Mode Sniper », et qu’ils sont enregistrés sur leur compte IOI Interactive, peuvent importer tout le contenu de ces 2 épisodes directement dans Hitman 3. Donc si vous êtes dans ce cas de figure, la durée de vie devient encore plus généreuse. Mais pour ceux qui n’ont pas les épisodes précédents, ils n’auront que le contenu standard d’Hitman 3, ce qui est vraiment très dommage et triste.

Slider image
Slider image

MOTEUR GRAPHIQUE/PHYSIQUE

Cette trilogie reboot d’Hitman tourne sous le moteur Glacier et je vous le dis d’amblée, ce moteur est tellement magnifique et optimisé aux petits oignons que j’ai envie d’applaudir! On a de très bons effets d’ombres et de lumières, la distance d’affichage est vraiment remarquable, le nombre de PNJs à l’écran est très impressionnant et ils sont bien modélisés, tout ça sans parler de l’agent 47 qui est d’une classe monumentale. Les cinématiques ainsi que la mise en scène sont également de très bonne facture, ce qui nous aide grandement pour être en immersion dans le jeu. (Pour rappel, c’est un point qui a été corrigé par rapport aux épisodes précédents, qui pêchaient à ce niveau-là).

Pour tout vous dire, le moteur Glacier est tellement beau et bien optimisée au niveau des effets d’ombres, de lumières et également des reflets, que j’ai cru qu’il y avait du Ray Tracing (je joue sur PS5). Mais non, le Ray Tracing n’est pas encore présent, il arrivera plus tard dans une mise à jour. Il faut aussi savoir que si vous avez la chance de pouvoir importer tous les contenus des épisodes précédents sortis sur old-gen directement dans Hitman 3, ils bénéficieront aussi des améliorations graphiques next-gen et du mode photo.

En ce qui concerne la physique du jeu, c’est également très qualitatif. En effet, comme je l’ai dit plus haut, il est possible d’interagir avec quasiment tous les éléments du décor, de plus les bugs de collision sont rares, présents mais rares, seule la caméra peut agacer par moments, mais cela n’entache aucunement l’expérience de jeu.

DIRECTION ARTISTIQUE

La direction artistique est le point qui m’a fait vraiment rêver et voyager dans cette trilogie (nous avons 6 niveaux dans la version standard d’Hitman 3, mais je rappelle que si vous avez la possibilité d’importer tout le contenu des épisodes précédents DLCs compris, vous aurez une trentaine de nivaux à découvrir). Et pour cause, l’Agent 47 effectue ses missions à travers le monde entier, je ne suis pas un grand pro en terme de géographie, mais je peux vous citer sur l’ensemble des 3 épisodes, la grande réussite des niveaux de : Paris, Marrakech, Dubaï ou encore la Chine. Ces niveaux sont magnifiquement bien retranscrits, ce qui est une très bonne chose pour l’immersion.

Pour vous donner quelques détails précis sur Dubaï par exemple, on reconnait très bien que c’est une ville aisée, très riche ou la vie coûte très cher, il en va de soi. Nous reconnaissons également très bien les nombreux grands buildings à perte de vue.

Ou encore un autre de mes nivaux coup de cœur, celui de la Chine, qui se déroule de nuit et qui est vraiment génial, moi qui suis fan de la culture et des pays asiatiques je peux vous dire que je reconnais parfaitement les caractéristiques typiques des villes chinoises. Des villes très lumineuses la nuit, la différence entre les milieux, aisé, moyens ou modeste allant même jusqu’aux bidons-villes vraiment pauvres, ou les habitations sont vraiment collées les unes aux autres. Donc en terme de direction artistique, c’est du très bon.

BANDE-SON/DOUBLAGES

Concernant le doublage des voix il faut savoir que les anciens épisodes PS2/XBOX et PS3/360, avaient un doublage VF intégral, les voix n’étaient pas mauvaises pour l’ensemble des personnages, mais personnellement je trouvais celle de l’agent 47 un peu robotique (c’était sans doute un parti pris pour appuyer le fait que c’est une machine à tuer avec un tempérament très glacial), mais cette voix était à mon sens vraiment trop robotique.

Pour cette trilogie reboot qui est arrivée sur PS4/XBOX ONE et PS5/XBOX SERIES, nous avons droit à des doublages anglais sous-titrés français et ils sont vraiment de très haute qualité, y compris pour 47, qui cette fois à une voix vraiment plus humaine, tout en restant un assassin froid et déterminé. Je dirais même que cette voix plus humaine lui donne un coté rusé calculateur et manipulateur, on le voit très bien lors des phases d’infiltration, lorsqu’il prend l’identité de différents personnages clés pour rentrer en contact direct avec ses cibles.

Donc pour moi, passer d’un doublage français à anglais est un gros point positif qui renforce encore plus l’immersion dans cette trilogie.

Source : Versus Music Official

En ce qui concerne la musique, il faut noter que jusqu’à présent, les compositions de la saga ont été faites par nul autre que Jesper Kyd (sauf pour Hitman Absolution sorti en 2012), dont le talent et la renommée ne sont plus à prouver, et celui-ci œuvre également sur d’autres licences comme par exemple Assassin’s Creed, Darksiders ou encore Borderlands pour ne citer qu’eux. Donc on est tous d’accord pour dire que la saga Hitman a toujours été un gage de qualité sur ce point.

Pour cette trilogie reboot, nous avons droit à de nouvelles compositions faites par Niel Bye Nielsen. Le style de musique la saga est à la fois discret, stressant, oppressant et épique (le côté épique est là pour souligner la réussite des missions et le charisme que dégage 47 quand il apparaît à l’écran). Mais les musiques ne sont systématiquement présentes, nous avons aussi beaucoup de moment où nous entendons uniquement les sons d’ambiance lié aux différents environnements qui nous entourent dans les niveaux (conversations entre PNJ, ambiance de boite de nuit pour le niveau de Berlin, ou encore le bruit des éléments naturels comme les oiseaux quand on est en extérieur par exemple). J’ai beaucoup apprécié le sens du détail sur les dialogues ou des éléments qui résonnent dans les grands espaces (je pense notamment au niveau du Manoir en Angleterre). Tous les points que je viens de citer sont valables pour toute la trilogie.

Petit avis personnel, même si Niel Bye Nielsen à fait travail remarquable digne de la licence Hitman dans ses compositions, je préfère quand même celle de Jesper Kyd. L’habitude sans doute.

Ce test a été corrigé par Aylin, un grand merci à lui.

8.5 Total Score
REVIEW HITMAN 3

Comme je l'ai dit en introduction, ce troisième épisode d'Hitman est pour moi celui de la maturité, je salue les efforts d'améliorations et de corrections qui ont été opérés au fur et à mesure de la sortie des 3 jeux, en particulier sur les aspects cinématiques, mise en scène et mise en contexte des missions. Cette trilogie reboot ne révolutionne pas la licence mais elle peaufine les éléments bien connus des fans de la saga. Pas de défauts majeurs en terme d’expérience de jeu pure, mais je regrette tout de même le fait de devoir jouer en ligne pour être dans de meilleures conditions, c'est d'ailleurs marqué sur la boite. Les serveurs ne sont pas encore très optimaux, donc on peut avoir des déconnexions en pleine partie de temps en temps, et le système de sauvegarde est vraiment très mal pensé. Car si on a le malheur d'avoir une déconnexion, on peut toujours jouer hors-ligne, mais si on sauvegarde notre partie, cela écrasera notre progression faite en ligne, ce qui fait que l'on perd toute notre avancée et l’on est bon pour recommencer. Je regrette également le fait que si l'on ne possède pas les deux épisodes précédents, nous ne pouvons pas faire le transfert de contenu vers Hitman 3, même avec un jeu sur deux. C'est dommage. Mais ce jeu, cette trilogie, restent une très bonne réussite malgré tout !

8.5Score Expert
AVIS GÉNÉRAL
8.5
8User's score
AVIS GÉNÉRAL
8
POUR
  • Possibilités de meurtres innombrables
  • Une IA réactive, le moteur graphique magnifique
  • Une optimisation quasi parfaite
  • Une rejouabilité immense
  • Une direction artistique qui fait voyager
  • La mise en scène plus soutenue par rapport aux épisodes précédents
CONTRE
  • La connexion indispensable pour jouer dans les meilleures conditions
  • le fait de perdre facilement ses sauvegardes si on joue hors ligne
  • les contenus des épisodes précédents transférable dans le jeu uniquement à conditions de les posséder
  • Serveurs pas encore optimaux
Ajouter votre avis  |  Read reviews and comments
1 commentaire
  1. AVIS GÉNÉRAL
    80

    J'ai pris un grand plaisir à jouer à Hitman 3, même si ma façon de jouer est un peu particulière car je fais un carnage dans tous les jeux d'infiltration. Toutefois je précise, que j'ai également jouer au titre en infiltration comme pourrait le contredire Tony Scarface (Auteur du test). Je recommande ce jeu aux amateurs de jeux du genre, aux fans de la licence Hitman mais aussi aux joueurs qui n'ont encore jamais eu entre les mains les précédents opus. Certe il est possible de terminer le jeu en ligne droite, mais ce n'est pas le but recherché. Comme indiqué dans le test ci-dessus, le jeu possède une rejouabilité illimité, avec un grand nombre d'approche. Le jeu est visuellement très beau sur Playstation 5 et les sensations manette en main avec la Dualsense sont correctes.

    + POUR: Très beau graphiquement De multiples approches Une durée de vie infinie 60FPS constant sur PS5
    - CONTRE: Instabilités des serveurs Pour la progression il est recommandé d'être constamment connecté.
    Utile(1) Inutile(0)Vous avez déjà voté

Laisser un commentaire

Votre score total

à propos

à ne pas manquer

RÉSEAUX SOCIAUX

  • Cosmoplayer est un site internet créé en 2020, entièrement consacré à l’univers du jeu vidéo, sur notre site vous trouverez de nombreux contenus liés à l’industrie du JV. Notre équipe de rédacteurs propose un contenu quotidien de news, tests de jeux, previews et diverses rubriques pour vous divertir.
No posts for this criteria.

SOUTENEZ-NOUS

Votre aide à une énorme valeur pour nous et nous permets de travailler dans le domaine qui nous passionne.

©2020-2021 Cosmoplayer.fr – Tous droits réservés.

à propos
CONTACT
L'ÉQUIPE
RECRUTEMENT
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ ET CGU
No posts for this criteria.

à propos

  • Cosmoplayer est un site internet créé en 2020, entièrement consacré à l’univers du jeu vidéo, sur notre site vous trouverez de nombreux contenus liés à l’industrie du JV. Notre équipe de rédacteurs propose un contenu quotidien de news, tests de jeux, previews et diverses rubriques pour vous divertir.

à ne pas manquer

No posts for this criteria.

FAIRE UN DON

SOUTENEZ-NOUS

Votre aide à une énorme valeur pour nous et nous permets de travailler dans le domaine qui nous passionne.

Cosmoplayer
Logo
Enable registration in settings - general
Compare items
  • Total (0)
Compare
0